Historique

Selon les orientations prises en région Pays de la Loire en 2008, dans le cadre du schéma Régional Médico-social en Addictologie, un seul CSAPA (Centre de Soins d’Accompagnement et Prévention en Addictologie) n’est autorisé et mis en place sur le département de  Maine-et-Loire.

Ces orientations ont conduit les trois associations concernées (AAATF, ADAMEL, Soleil Levant, ex-Centres Spécialisés de Soins aux Toxicomanes et ex-Centre de Cure Ambulatoire en Alcoologie) à se rapprocher en constituant à elles trois, une nouvelle association dénommée Association Ligérienne d’Addictologie - ALiA, déclarée à la Préfecture de Maine-et-Loire le 4 juin 2009.

ALiA est porteuse non seulement de l’autorisation CSAPA mais aussi de celle du CAARUD (Centre d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des risques pour Usagers de Drogues). Elle devient également le support des services de prévention, formation.

La mutualisation des compétences et la pluridisciplinarité des professionnels permettent d’offrir sur l’ensemble du département une approche large et généraliste des problématiques liées aux conduites addictives (alcool, drogues, tabac, jeux pathologiques), tant sur le domaine du soin que celui de la prévention et de la formation.